Technique de lecture de tarot à 3 cartes

avril 29, 2020   | 

Saviez-vous que vous pouvez faciliter vos lectures de tarot en utilisant la technique de lecture de tarot à 3 cartes dans un tirage ? Effectivement, en procédant par la technique des 3 cartes à la fois, vous pouvez arriver à faire des lectures de tarot profondes et significatives. En plus, c’est bien plus facile que d’essayer de répondre à des questions avec des dispositions à 7-8 cartes et plus.

En fait, vous pourriez faire une lecture de tarot qui exige autant de cartes que nécessaire, mais au lieu de tout mettre sur la table, vous y allez par incrémentation de 3 cartes à la fois. En effet, cette technique me permet de répondre d’abord à la question de départ. Ensuite, selon les réponses qui se révèlent durant la lecture, je réadapte ma lecture en fonction de ces réponses.

Ainsi, le tarot me mène à un endroit que je n’aurais pu envisager au départ. Par conséquent, je deviens plus efficace, et je suis l’énergie des cartes en plus de celle de mon intuition.

En addition, en bas de ce billet, je vous donne des liens sur tous les billets que je consacre au tarot à 3 cartes, surtout si vous désirez des exemples de dispositions à 3 cartes.

Avantages des dispositions à 3 cartes

  • Elles sont parfaites pour l’apprentissage des lectures de tarot.
  • Elles permettent d’obtenir des réponses rapidement et clairement.
  • Elles peuvent être combinées pour créer des dispositions complexes de tarot.
  • Elles facilitent le choix de la meilleure disposition de tarot qui permet de répondre à la question que nous posons au tarot.
  • Elles aident à repérer facilement les schémas entre les cartes.
  • Et finalement, elles favorisent les combinaisons entre les cartes, car c’est plus facile avec trois cartes.

Comment créer une disposition à trois cartes ?

Pour créer une disposition à trois cartes qui répondra efficacement à la question de départ, il faut d’abord cerner le problème et poser la bonne question au tarot.

Le tarot sert à résoudre un problème

La première chose qu’il faut se rappeler, c’est que le tarot sert à résoudre un problème, quel qu’il soit. Il ne s’agit pas nécessairement d’un problème dans le sens négatif du terme, mais comme une situation que l’on veut modifier à notre avantage. En ce sens, toutes les questions que l’on pose au tarot exigent une réponse, une solution, et un résultat.

À retenir !

C’est le résultat que vous voulez obtenir qui va déterminer la disposition que vous allez créer.

En effet, l’avantage de créer soi-même sa disposition de tarot vous évite d’utiliser des positions de carte inutiles, ou en trop grand nombre, ce qui complique l’interprétation des cartes.

Le problème du consultant | Aller au cœur de la question

Donc, il faut aller au cœur du problème. Souvent, le piège du tarot réside dans la façon dont on pose la question. Plus la question est claire, plus le tarot répondra clairement à la question. Simple, n’est-ce pas ? Non. Ce n’est pas si simple.

Alors, pour éviter le piège des questions ambiguës, il faut savoir décomposer la question en problèmes à résoudre. Allons-y avec un exemple.

La question principale : deux problèmes évoqués

Voici une question imaginaire : « Disons que je veux changer d’emploi, car j’aimerais obtenir un poste qui me motiverait davantage à me lever chaque matin pour aller travailler. Mais je ne sais pas par où commencer. »

Ici, deux problèmes sont évoqués. Tout d’abord, le consultant veut trouver de la motivation à aller travailler. Deuxièmement, il ne sait pas par où commencer. À l'évidence, il veut changer d’emploi (le résultat ultime de sa démarche), mais il faut d’abord qu’il sache quoi faire en premier.

Dans ce cas, le cœur de la question réside dans la motivation à aller travailler. En principe, il doit savoir ce qui le motive avant de chercher un autre emploi. Ensuite, il a besoin d’une étincelle de départ, la première étape qui le lancera dans sa démarche pour trouver un emploi qui le motive vraiment.

La question principale à poser au tarot :

Qu’est-ce qui me motive à aller travailler, et que dois-je faire en premier lieu pour trouver un travail motivant ?

Donc, deux questions pour le prix d’une seule. J’appelle « question principale » cette question qui inclut deux problèmes à résoudre.

En pratique, on peut choisir deux options. Il ne faut pas oublier que nous ne pigeons que 3 cartes. Pouvons-nous répondre à la question principale, incluant 2 problèmes avec seulement trois cartes ? Ou allons-nous choisir deux ou trois dispositions à trois cartes ? Effectivement, les deux façons de faire sont possibles, mais il est préférable de faire une seule disposition par problème, surtout si on commence dans le tarot. Aussi, pour se garder une marge de manoeuvre, car qu’on veut aller là où le tarot nous emmène.

À retenir !

Tenez-vous-en à 1 seule question par disposition à 3 cartes. Ainsi, vous vous gardez une marge de manoeuvre. De plus, vous suivez la direction que vous donne le tarot.

Le résultat que l’on veut obtenir

Par ailleurs, pour m’aider à créer la ou les disposition(s) de tarot idéale(s), il est crucial d’être consciente du résultat que je veux obtenir. Ici, le problème/résultat se décline clairement.

  1. Trouver ce qui le motiverait à aller travailler.
  2. Par quoi commencer ?

En résumé, nous avons deux problèmes à résoudre avec le tarot.

2 options de lecture de tarot

Voici donc les 2 options qui s’offrent à moi pour résoudre ces problèmes et obtenir le résultat souhaité.

1re option : une seule disposition de base

D'abord, on choisit de répondre à la question principale avec une seule disposition à trois cartes. Pour chacune des cartes, voici les questions (sous-question, par rapport à la question principale) que je poserais.

Carte 01

Qu’est-ce qui m’allume au travail ou m’apporte le plus de satisfaction ?

Carte 02

Quelle serait la première étape pour arriver à obtenir un emploi motivant ?

Carte 03

Qu’est-ce qui m’assurerait de réussir ma démarche ?

Appelons-la « disposition de base » à trois cartes. Elle me permettrait de répondre à la question de motivation et à celle de la première étape, ce qui constitue le résultat souhaité. Par contre, comme c’est une question plutôt complexe, un défi d’interprétation se pose avec seulement 3 cartes.

En vérité, je ne conseille pas aux débutantes d’adopter cette option. En fait, si vous désirez uniquement faire une seule disposition à 3 cartes, tenez-vous-en à des questions simples au départ, comme faire des choix, prendre des décisions à partir de deux options, etc. D'ailleurs, en bas de ce billet, je propose plusieurs liens pour explorer en détail ces sujets.

Donc, je vous propose de résoudre ces deux problèmes, qui vont devenir deux questions à poser au tarot, en les explorant en 3 étapes. Suivez-moi, vous comprendrez pourquoi je choisis 3 étapes.

2e option : décortiquer cette disposition de base pour en créer 3 autres

Spécifiquement, je vais créer 3 dispositions à 3 cartes, en tenant compte des deux problèmes de départ, soit la question de la motivation, et celle de la première étape. Je vais me baser sur la première disposition à 3 cartes que j'ai créé plus haut. Voici ce que ça pourrait donner.

1er étape = 1er problème : la motivation

Premièrement, je me base sur la 1re question de la disposition. On la divise en trois questions pour en faire une disposition à 3 cartes.

« Qu’est-ce qui m’allume au travail ou m’apporte le plus de satisfaction ? »

Carte 01

Qu’est-ce qui me passionne le plus dans un travail ?

Carte 02

Qu’est-ce qui m’ennuie le plus ?

Carte 03

Quelles compétences devrais-je développer pour faire un travail motivant ?

Avec cette première disposition, le consultant en saura plus sur ce qui le motive, et saura aussi ce qu’il doit éviter dans un travail. De plus, il pourra réfléchir sur une façon de mettre toutes les chances de son côté.

Attention !

La 3e question sur la compétence sert de guide, de direction. Par exemple, les coupes vont signaler une compétence qui utilise sa créativité. Selon la nature du travail du consultant, son intuition pourra le guider vers la compétence exacte à développer. Le tarot ne lui dira pas : « va étudier en graphisme », par exemple.

2e étape = 2e problème : par quoi commencer ?

Encore une fois, pour résoudre ce problème, je me réfère à la disposition de base.

Voici comment on pourrait diviser la deuxième question pour l’approfondir. En admettant que j’en aie discuté avec mon client, nous avons décidé d’explorer 3 façons de trouver un travail plus motivant.

« Quelle serait la première étape de ma recherche d’emploi ? »

Carte 01

Est-ce que je peux bonifier mon poste actuel ?

Carte 02

Est-ce que je dois tenter de trouver un nouveau poste chez le même employeur ?

Carte 03

Est-ce que je dois chercher un emploi ailleurs ?

À l’évidence, nous avons une question oui/non. Je ne favorise pas ce genre de tarot, mais parfois, c’est utile. Notre but ici c’est d’avoir une direction pour que mon client puisse explorer son problème en profondeur. Et comme nous le faisons en 3 dispositions, ce tirage oui/non peut nous aider dans notre démarche. Selon la carte pigée pour chaque question, le consultant sera guidé vers une option dominante.

Pour vous aider à faire un tirage oui/non, je vous invite à télécharger le tableau des cartes oui/non pour connaître leurs significations.

Tableau des cartes oui/non à télécharger

Cette option dominante qui a été soulevée par le tirage oui/non résout notre 2e problème. Ça nous dit par où commencer, ce que le consultant veut savoir. Mais rappelez-vous que dans la disposition de base, j’ai réservé une question sur la notion de succès. En effet, c’est toujours intéressant pour nos clients de mettre toutes les chances de leur côté, et ça crée un futur probable favorable. Alors, je choisis de créer une 3e étape/disposition pour explorer la voie du succès pour mon consultant.

3e étape : la voie du succès

Pour commencer, je reprends la réponse positive du tarot oui/non (l'option dominante), et vous créez une disposition détaillée pour y répondre.

Admettons que le tarot pointe positivement vers la 1re question du résultat oui/non qui était « Est-ce que je peux bonifier mon poste actuel ? »

Alors, je crée ma 3e disposition à partir de cette question, en reprenant la technique des questions ouvertes. Voici ce que ça pourrait donner :

« Est-ce que je peux bonifier mon poste actuel ? » (Assurer le succès)

Carte 01

Comment puis-je faire pour bonifier mon poste actuel?

Carte 02

Qu’est-ce qui m’aidera à obtenir ce que je veux ?

Carte 03

Qu’est-ce qui pourrait me bloquer, ou quels seront les défis ?

Dans cette disposition, je veux que mon consultant puisse réussir à bonifier son poste actuel, en obtenant l’aide qu’il aura besoin, et en étant conscient des blocages ou des défis à relever.

Une lecture de tarot en 3 temps

Pour résumer ces étapes, voici ce que ça donne en tenant compte du résultat souhaité, si vous choisissez de répondre à votre question de départ en 3 temps (3 dispositions de 3 cartes). Voici en image ce que je proposerais de faire.

tarot-a-3-cartes

Comme vous pouvez le constater, nous arrivons à un résultat plus clair avec la deuxième façon de faire, c’est-à-dire en choisissant de décortiquer la question principale pour en faire trois dispositions de 3 cartes.

Cependant, avec une seule disposition, nous pouvons obtenir des réponses claires, en approfondissant l’interprétation des trois cartes. En effet, une bonne connexion intuitive vous permet d’y arriver, mais ce n’est pas si simple si vous débutez avec le tarot.

À retenir !

Les clients préfèrent les tarots élaborés, et avec raison. Ainsi, ils peuvent suivre votre raisonnement et en discuter avec vous au fil de la lecture de tarot. De plus, c’est plus facile pour eux de retenir l’information qui en ressort, surtout si vous faites vos tarots en personne, et non par écrit.

En résumé

  • Étape 1 : décortiquer la question du consultant et la diviser en problèmes à résoudre.
  • Étape 2 : créer autant de dispositions à 3 cartes que de problèmes.
  • Étape 3 : choisir une disposition visuelle qui favorise l’intuition quand vous interprétez les cartes.
  • Étape 4 : faire la lecture de tarot.

En conclusion, une disposition à trois cartes vous permet de faire des petits pas jusqu’à ce que vous obteniez des résultats clairs. Et ça vous évite de sortir des cartes de clarification.

Ressources pour approfondir ce sujet

Si vous voulez en savoir plus sur le tirage oui/non, lisez ce billet.

Si vous voulez avoir des idées de dispositions à 3 cartes, lisez ce billet.

Si voulez en savoir plus sur des dispositions à 3 cartes pour faire des choix, lisez ce billet.

Si voulez en savoir plus sur des dispositions à 3 cartes pour prendre une décision, lisez ce billet.

Si vous voulez avoir plus d’information sur l’art de répondre aux questions avec le tarot, lisez ce billet et ce billet aussi.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en faire part.

Bon apprentissage !

  • Chère madame, je suis en admiration devant le travail important que vous avez réalisé sur votre site, les détails que vous donnez…. et vous remercie chaleureusement de nous en faire part gracieusement. Je prends un immense plaisir à vous lire, nous avons la même vision de ce qu’apporte le tarot.

  • Je ne pouvais pas trouver meilleure blog pour développer le tarot ! Bravo bravo et milles merci ❤️

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    partagez...

    Billets similaires

    Soyez au courant de toutes les nouvelles sur le tarot. Abonnez-vous à mon infolettre pour tout savoir sur les derniers trucs d'apprentissage du tarot, les formations et les promos.

    Et téléchargez votre aide-mémoire des
    cartes mineures en un clin d'oeil !

    >