Prendre une décision avec la technique des comparaisons

septembre 30, 2020   | 

Rappelez-vous la dernière fois où vous avez dû prendre une décision majeure qui risquait de vous causer bien des ennuis, et que vous n’arriviez pas à choisir la meilleure option pour vous.

Je ne parle pas des décisions de la vie courante, comme celle d’avoir à choisir la nouvelle couleur de votre chambre, ou celle concernant l’achat d’une voiture ou non. Même si ces décisions ont des impacts plus ou moins importants, elles ne remettent pas en question toute votre vie. Dans ce cas, ce court tirage à trois cartes conviendrait parfaitement pour ce genre de décision.

Non, je parle de ces décisions qui modifient la trajectoire d’une vie, comme un mariage, un divorce, une grossesse, un changement de carrière, un changement de ville, etc. Vous savez, ce genre de décisions qui vous nouent l’estomac, vous empêchent de dormir, et font pomper votre cœur un peu trop vite.

Un dilemme à résoudre

Le problème avec ce type de décision, c’est qu’il implique très souvent deux options qui s’opposent, et qui deviennent donc un dilemme à résoudre. Prenons cet exemple.

Vous êtes un restaurateur et la pandémie vous force à fermer régulièrement votre restaurant. Dieu sait à quel point cela affecte de nombreuses personnes présentement! Alors, vous avez le choix entre courir les subventions avec le risque d'une faillite, ou changer de carrière, avec le risque de l'inconnu. Alors, votre hamster se met à tourner sans répit dans votre tête.

La danse sans fin du hamster

D’une part, vous évaluez tout votre investissement en temps, en énergie et en argent. Aussi, vous aimez beaucoup ce que vous faites, et vous hésitez à balancer tout cet investissement. D’une autre, vous avez besoin d’un revenu stable, et vous naviguez difficilement dans ce contexte insécurisant. Mais vous trouvez que c’est tout aussi insécurisant d’avoir à changer d’emploi. Mais vous vous dites que la pandémie est un truc relativement temporaire, mais peut-être que vous pourriez tenter votre chance dans cette autre carrière que vous aviez repoussée autrefois. Et vous recommencez indéfiniment à trouver des avantages et des désavantages à toutes ces options. Vous voyez où je veux en venir.

C’est là où le tarot peut vous venir en aide.

Effectivement, les lectures de tarot peuvent vous aider à explorer vos problèmes, et à trouver des moyens d’y faire face ou de les résoudre. En effet, si vous prenez conscience des forces et des énergies qui influencent chacune des options, le tarot peut clarifier votre situation en vous donnant une « photo » claire de ces énergies. Ainsi, vous pourrez voir d’une façon immédiate les vrais enjeux de vos options. Ensuite, ce sera plus facile de prendre une décision éclairée.

Une technique de comparaison utile

Aujourd’hui, je vous propose une technique de comparaison qui utilise 15 cartes dans une lecture de tarot. Ça peut vous sembler gros, surtout si vous êtes débutante, mais ne soyez pas intimidée par le nombre de cartes. Elle est plus facile que vous le croyez. Le truc qui fait toute la différence : j’utilise un jeu de cartes entier pour chaque option. Vous verrez pourquoi plus loin.

Avantages de la technique de comparaison

  • Vous pouvez comparer les cartes entre les deux options et leurs énergies.
  • Vous pouvez voir en un coup d’œil les différences ou les similarités.
  • Vous concentrez votre interprétation sur 2 cartes à la fois.
  • Vous pouvez approfondir le questionnement pour vraiment faire ressortir les enjeux.
  • Utile pour les débutantes qui ne veulent pas interpréter en profondeur. 
  • Utile pour les professionnelles du tarot qui veulent aller en profondeur.
  • Vous pouvez obtenir un résultat clair.

À retenir !

Le but de cette technique est de ressortir l’option la plus favorable en comparant les énergies des cartes avec chacune des options. 

Comment utiliser la technique de comparaison ?

Il s’agit de placer chaque option une sur l’autre afin de comparer les réponses et leurs énergies. On peut voir en un coup d’œil les différences ou les similarités. C’est une façon de procéder qui est très révélatrice. À la fin, on pige une carte qui donne le facteur décisif à considérer pour faire le bon choix entre les 2 options.

Pour bien comprendre cette technique, je vous propose un exemple concret de lecture de tarot, avec l’interprétation des cartes. Mais avant, je vous donne la théorie qui peut vous semblez un peu lourde. Avec les images et l'interprétation, ce sera plus facile à comprendre.

Le problème de la consultante | Aller au cœur de la question

Donc, il faut aller au cœur du problème. Souvent, le piège du tarot réside dans la façon dont on pose la question. Plus la question est claire, plus le tarot répondra clairement à la question. 

Alors, pour éviter le piège des questions ambiguës, il faut savoir décomposer la question en problèmes à résoudre. Pour notre exemple, voici la décision que la consultante doit prendre. Évidemment, pour faciliter la lecture, je simplifie la question, mais dans la vraie vie, je discute en détail avec ma consultante pour bien saisir le contexte et les enjeux de son problème.

La question principale : deux options à évaluer

Voici une question imaginaire, mais qui est souvent posée dans une lecture de tarot : « Dois-je poursuivre ou non ma relation amoureuse avec mon partenaire de vie ? »

Cette question implique un enjeu important. Si le tarot répond OUI, la consultante reste avec son amoureux. Si le tarot répond NON, il y a une rupture possible, d'où la présence de deux options.

Attention !

Mais le tarot ne va pas répondre d’une façon directe. Ce n’est pas le but du tarot de croissance. La consultante doit comprendre les raisons qui se cachent derrière les réponses données par les cartes, d’où l’importance de l’interprétation. Dans le tarot de croissance, on respecte toujours le libre arbitre. Il ne s’agit pas de suivre les directives du tarot aveuglément, mais de comprendre les énergies en cause dans sa situation personnelle, ce qui va permettre de comprendre les informations données par le tarot. Mais on reste libre de les accepter ou pas.

Donc, le tirage va donner un portrait, un conseil, un enjeu, un obstacle, une peur pour chaque carte. Chaque situation correspond à une énergie. C’est l’ensemble des cartes qui déterminent les avantages et les inconvénients de chacune des options. Et si les avantages ressortent clairement dans l’option 1, la consultante saura que cette option est la meilleure option. Idem pour l’option 2.

Une disposition avec un maximum de 15 cartes avec 2 options

  • On définit d’abord l’option 1 et l’option 2.
  • Ensuite, on définit les sous-questions qui correspondent à chaque position de carte. Dans notre exemple, on a 7 sous-questions + le facteur décisif.
  • Chaque sous-question demeure la même pour chacune des options.
  • Vous avez donc 2 rangées de cartes correspondant à chaque option, et la troisième rangée ne contient qu’une seule carte, soit le facteur décisif.
  • Vous pouvez mettre autant de questions que nécessaire, mais pas trop, car cela risque d’être redondant.

À retenir !

C’est le portrait global des énergies pour chaque option qui détermine la meilleure option. Et ce portrait global révèle le véritable enjeu derrière la question de la consultante. Mais pour obtenir ce portrait global, il faut interpréter les cartes une à une.

Le résultat que l’on veut obtenir

Pour créer une disposition de cartes éclairante, il faut toujours garder en tête le résultat que le client veut obtenir. N'hésitez pas à lui demander la questions suivante ; « Si vous aviez une baguette magique, qu'aimeriez-vous obtenir? ». 

Dans notre exemple, voici le résultat désiré :

  1. La consultante veut savoir quelle est la meilleure option pour elle.
  2. Elle veut savoir pourquoi cette option est la plus avantageuse.
  3. Elle veut prendre la meilleure décision possible, elle veut prendre une décision éclairée.

La lecture de tarot

Lorsque la question principale et les sous-questions ont été bien définies, on procède à la lecture de tarot. 

Deux jeux de tarot

Pour cette technique, on utilise 2 jeux de tarot. En procédant de cette façon, la probabilité de voir la même carte apparaître dans chaque option est bien réelle. Cette technique donne des informations très révélatrice.

La pige des cartes

On peut utiliser des cartes inversées si l’on veut, mais c’est facultatif.

On pige toutes les cartes pour la première option.

On reprend le jeu et on pige toutes les cartes pour la deuxième option.

On termine avec la dernière carte qui est le facteur décisif.

On est prêt pour l’interprétation.

Voici donc ce que ça donne avec la pige des cartes. Sous l’image, chaque position de carte est expliquée.

Tirage-de-tarot-decision-comparaison

L'interprétation

Voici en gros comment procéder pour l’interprétation. Dans mon exemple, j’y vais de façon très sommaire pour alléger le texte, mais dans la vraie vie, j’y vais en profondeur pour chaque sous-question.

  1. Je regarde les cartes pour repérer les schémas en comparant l’option 1 avec l’option 2.
  2. Ensuite, j'interprète chaque carte de la première sous-question en relevant l’enjeu.
  3. À la fin, j'interprète le facteur décisif qui détermine ce qui va influencer grandement le choix de ma consultante.
  4. Pour terminer, je fais un résumé et je réponds à la question principale.

Attention !

Contrairement à la pige qui se fait une option à la fois, l’interprétation des cartes se fait une sous-question à la fois, ce qui implique la comparaison des deux cartes. Donc, on interprète les deux cartes relatives à la première sous-question et on extrait les enjeux. Ensuite, on passe à la deuxième sous-question, et ainsi de suite, jusqu’au facteur décisif.

cartes 1

Ma situation face à cette option

Option 1 - Poursuivre la relation | La Tour : 

Pour la cliente, elle sent la catastrophe lui pendre au bout du nez. Elle a peur que ça se termine mal.

Option 2 - Mettre fin à la relation | Le Jugement : 

Cette carte indique la croisée des chemins. La correspondance numérique 2 implique un choix difficile.

Enjeu - Deux cartes majeures

À prendre au sérieux. Il faut faire un choix crucial qui implique un gros changement.

cartes 2

Le bénéfice direct que j’en tire.

Option 1 - Poursuivre la relation | Le 3 d'Épée inversé : 

La fin du tiraillement intérieur qui remue sans cesse des pensées qui la font souffrir.

Option 2 - Mettre fin à la relation | Le 7 de Coupe : 

De nombreux désirs pourraient se réaliser si elle se libérait de sa relation.

Enjeu

De part et d'autre, c'est l'absence de souffrance, et les désirs demeurent une probabilité.

cartes 3

Ce que je vais récolter de positif

Option 1 - Poursuivre la relation | Le 3 de Bâton inversé : 

C'est le confort du statu quo. Pas besoin de déménager.

Option 2 - Mettre fin à la relation | Le 8 de Bâton : 

La cliente pourrait aller de l'avant, poursuivre sa croissance. Ça implique un changement de situation rapide.

Enjeu

Cartes contraires. C'est le statu quo dans l'immobilisme, ou la croissance personnelle.

cartes 4

Ce que je vais récolter de négatif

Option 1 - Poursuivre la relation | Le 7 de Bâton inversé : 

L'incapacité à s'affirmer et à prendre position pour défendre ses intérêts. Relation toxique?

Option 2 - Mettre fin à la relation | L'As de Pentacle : 

Un problème financier puisqu'il n'y aura plus le partage des dépenses.

Enjeu 

Va-t-elle sacrifier ses besoins et ses intérêts pour une question d'argent?

cartes 5

Ce qui va m’aider si je choisis cette option

Option 1 - Poursuivre la relation | Le 4 d'Épée : 

Suit le 3 d'Épée : jette l'éponge, cesse tout combat intérieur, c'est la résignation ou le lâcher-prise?

Option 2 - Mettre fin à la relation | Le 2 de Bâton : 

Faire un choix en tenant compte de ses ambitions, de ce qui lui tient à coeur.

Enjeu

Les cartes d'épée s'opposent à l'énergie positive des bâtons. Elle doit choisir entre la raison et ce qui la fait vibrer.

cartes 6

Ce qui va me bloquer si je choisis cette option

Option 1 - Poursuivre la relation | Le 8 de Bâton : 

Il y a risque de bloquer l'élan, la croissance, l'avancement.

Option 2 - Mettre fin à la relation | Le Chevalier d'Épée inversé : 

Cela créerait le vertige, la peur d'un changement rapide. 

Enjeu

Il y a vraiment un désir de croissance, mais la cliente semble avoir très peur de cette possibilité. Le 8 de Bâton ici vient renforcer celui de la position 3 qui révèle le côté positif d'avancer. IMPORTANT à considérer.

cartes 7

Élément à considérer

Option 1 - Poursuivre la relation | Le Pendu : 

La cliente a vraiment peur de faire bouger les choses. Le Pendu l'invite à voir sa situation autrement.

Option 2 - Mettre fin à la relation | Le 9 d'Épée : 

Pour mettre fin à sa relation, elle doit se libérer de ses contraintes et ses fausses croyances.

Enjeu - une carte majeure

Elle doit vraiment envisager de faire face à ses peurs.

facteur
décisif

Le facteur décisif : le 7 d'Épée

La seule carte d'Épée en mouvement. Si elle se convainc de l'importance de sortir de son immobilisme, elle pourra trouver une bonne stratégie de sortie de crise. 

Répondre à la question

Évidemment, c'est très résumé, mais l'enjeu est très clair dans ce cas-ci. La cliente doit choisir entre le statu quo qui l'empêche de grandir dans sa relation, ou se lancer dans l'inconnu en choisissant de sortir de sa relation.

Voyez la différence : le tarot ne lui dit pas de quitter son conjoint, mais bien de choisir entre l'immobilisme et la croissance personnelle. Autrement dit, elle doit choisir entre une vie amoureuse qui ne lui apporte pas l'espace pour grandir et avancer dans la vie, ou de choisir une vie qui lui apporterait la chance de vivre en résonance avec elle-même, mais sans son partenaire.

Le tarot lui dit aussi que dans le deuxième cas, la cliente aura certains défis à relever, comme celui des finances, et celui de ses peurs et des fausses croyances. 

Ce tarot lui révèle donc le véritable enjeu dans son dilemme amoureux : il semble bien qu'elle ne peut se réaliser si elle reste avec son amoureux. Voilà la vraie question !

Alors, si elle veut se réaliser, elle doit choisir de quitter son amoureux. Sinon, elle va continuer à s'enliser dans l'ennui et ses peurs.

Évidemment, ce tarot est fictif pour la démonstration. Seul le contexte peut diriger la tarologue vers cette conclusion. 

Ressources pour approfondir ce sujet

Si voulez en savoir plus sur des dispositions à 3 cartes pour prendre une décision, lisez ce billet.

Si voulez en savoir plus sur des dispositions à 3 cartes pour faire des choix, lisez ce billet.

Si vous voulez avoir plus d’information sur l’art de répondre aux questions avec le tarot, lisez ce billet et ce billet aussi.

Si vous voulez en savoir plus sur les tirages de tarot en amour, lisez ce billet, ce billet et celui-ci.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à m’en faire part. 

Bon apprentissage !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

partagez...

Billets similaires

Soyez au courant de toutes les nouvelles sur le tarot. Abonnez-vous à mon infolettre pour tout savoir sur les derniers trucs d'apprentissage du tarot, les formations et les promos.

Et téléchargez votre aide-mémoire des
cartes mineures en un clin d'oeil !

>