Annie Leblond
Le chiffre 9 dans le tarot annonce l’aboutissement d’un cycle avec toute l’intensité qui accompagne les derniers pas d’un chemin. Toutefois, il reste encore à franchir une dernière frontière, une épreuve finale, avant de boucler le cycle avec le nombre 10.

La numérologie et l’Odyssée du Fou

Pour commencer, voyons comment les énergies de la numérologie se déploient dans le tarot. Tout d’abord, il faut voir les chiffres comme étant l’expression d’un cheminement. De façon naturelle, rien de tel que des chiffres pour exprimer une progression ou une régression…

Dans le tarot, ce cheminement est raconté par l’Odyssée du Fou qui symbolise le pèlerinage de toutes les âmes incarnées sur Terre. En fait, le Fou, c’est chacun.e d’entre nous. En ce sens, c’est l’histoire et les défis de notre incarnation qui sont illustrés dans chacune des cartes.

Ainsi, le tarot reflète les leçons de notre karma que l’on doit apprendre et intégrer avant de retourner à la Source. Alors, chaque fois que je parle du Fou, c’est de vous, de moi, de nous tous, qui sommes concernés par cette histoire. 

Le chiffre 9 dans le tarot

Le chiffre 9 signale une grande intensité puisqu’il marque la dernière étape avant la ligne d’arrivée, soit l’accomplissement dans le nombre 10.

La dernière barrière

Tout d'abord, on n’a qu’à se rappeler nos émotions lorsque nous sommes si prêts d’atteindre notre but : parfois une fatigue intense, presque de la lassitude. Sinon, une certaine exubérance pour avoir franchi toutes ces épreuves. En d’autres circonstances, on peut ressentir une grande angoisse, car on a peur de tout perdre en arrivant si près du but. En fait, le chiffre 9 représente bien cette intensité d’émotions ou de ressentis quand on aperçoit enfin la lumière au bout du tunnel.

Mais, ce n’est pas encore l’arrivée.

Par conséquent, le 9 représente une dernière épreuve, l’épreuve ultime avant d’atteindre la pleine réalisation. Cette épreuve peut nous sembler pire que toutes les autres, car du fait de notre grande fatigue, de nos angoisses ou de nos écœurements, il est encore plus difficile de passer cette épreuve. Pensons à l’accouchement après les 9 mois de gestation. La joie de pouvoir rencontrer notre petit rejeton fait vite place à la douleur de l’enfantement.

Le chiffre 9 dans la kabbale

D’ailleurs, le 9 s’associe à la lettre Tet de la kabbale qui illustre un serpent se mordant la queue, d’où sa résonance avec la fin d’un cycle. Par analogie, il correspond au temps de gestation, soit le nombre d’étapes à franchir avant de naître, ou de renaître au monde, encore une fois, le fœtus humain étant la première manifestation symbolique de ce cheminement, et de cet aboutissement.

Un chiffre parfait

Par ailleurs, si on multiplie le chiffre neuf par lui-même, il donnera toujours 9 : [2 x 9 donne 18, 1 + 8 = 9; 9 x 9 = 81 (8 + 1) = ce qui revient encore au 9].

En atteignant un tel degré de perfection, l’étape suivante du 9 se situe au niveau de la transmission du savoir, comme le démontre l’Ermite. Ainsi, ce chiffre illustre les préoccupations humanitaires, et l’amour transcendant, les critères ultimes avant de passer à un niveau supérieur de conscience.

Par extension, la Lune 18 (1 + 8) complète bien l’énergie de l’Ermite en illustrant la dernière frontière du 9. En effet, en raison de sa position dans l’Odyssée du Fou, sa pâle lumière éclaire faiblement les chemins tortueux de l’inconscient avant de se fondre dans le soleil éclatant de la conscience.

Le sens de la correspondance du chiffre 9 dans le tarot

Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur ces cartes.

l-ermite

L'Ermite 9

la-lune

La Lune 18 (1+8) = 9

L’Ermite 9 : l’aboutissement du chemin solaire

L’arcane de l’Ermite illustre un personnage qui est parvenu au sommet de l’évolution spirituelle après avoir gravi les chemins difficiles de la croissance personnelle et spirituelle. Ce personnage a acquis une grande sagesse au gré de ses expériences de vie. Il est devenu l’archétype du sage, du guide dans le tarot.

Il vient tout juste de traverser ce qu’on appelle le chemin solaire dans le tarot. Cette période de l’évolution personnelle qui est marquée par notre vécu.

Donc, il représente l’aboutissement d’une longue quête, mais ce n’est pas encore les vacances. Malgré cette première victoire personnelle, le sens des responsabilités l’amène à devenir un guide pour les autres. En effet, selon les principes de l’évolution spirituelle, celui qui atteint un certain degré de sagesse est appelé à montrer le chemin à tous ceux qui le suivent.

C’est le principe du « passez au suivant », ou de la transmission de son savoir, ou du Maître qui montre le chemin de l’Éveil. Ceci démontre bien l’idée du chiffre 9 qui illustre un aboutissement, mais pas encore l’accomplissement total dans le « 10 », qui représente l’atteinte de l’état d’Éveil.

Les correspondances numériques

D'ailleurs, pour comprendre la numérologie dans les arcanes majeurs, il faut ramener tous les nombres à leur plus simple unité. Cette opération crée les correspondances numériques. C’est la raison pour laquelle toute la numérologie du tarot se base sur les chiffres de 1 à 9. Visitez ce billet pour en savoir plus sur les correspondances numériques.

La Lune 18 (1+8) = 9 : l’aboutissement du chemin lunaire

Par ailleurs, le chemin du Fou prend une nouvelle tournure après l’Ermite, puisqu’il bascule dans le chemin lunaire (voir le Secret no 43), mais sous un registre beaucoup plus complexe représenté par des nombres (10, 11, 12, etc.). Lorsque le Fou atteint la Lune, il se repositionne dans le chiffre 9, mais cette fois-ci, l’étape ultime de sa quête le mènera vraiment vers l’Éveil tant convoité s'il réussit son épreuve.

Si les difficultés d’évolution de l’Ermite se situaient à l’extérieur de lui-même tout au long du chemin solaire, le chemin lunaire met surtout l’accent sur les difficultés intérieures que l’on doit transcender. La Lune symbolise l’aboutissement de ce chemin intérieur. Sous son influence, on fait face à nos peurs les plus profondes.

Ne dit-on pas que la nuit la plus noire est juste avant l’aube ? La lune représente donc cette ultime barrière qui se situe en soi-même, et qui devient une épreuve de passage avant d’atteindre l’Éveil dans le Soleil.

Saviez-vous qu'il est parfaitement possible d'interpréter intuitivement la numérologie dans le tarot?

Cela vous surprend? Je vous montre comment faire dans la Capsule 2 de l'ABC du tarot intuitif.

Le chiffre 9 dans les arcanes mineurs

Des périodes intenses dans son cheminement

Dans les cartes mineures, le 9 se manifeste sous forme de situations qui exigent une grande résilience, ou d’intenses émotions, pas toujours négatives. Toutefois, pour atteindre un niveau de conscience élevée (l’Éveil – le nombre 10), il faut franchir les barrières tant physiques que psychologiques qui se dressent sur notre chemin. Souvent, quand on désire fortement une chose, la vie semble nous défier de multiples façons. C’est la leçon du chiffre neuf. Voyons comment ces leçons nous sont racontées dans les cartes mineures.

L'état d'angoisse du neuf d’Épée

Le Neuf d’Épée explore l’anxiété intense et l’impact des préoccupations qui nous empêchent de dormir. Nous sommes dans le monde des pensées (Épées). Ces inquiétudes peuvent être réalistes ou exagérées, accentuées par les nuits sombres et longues. Cela nous évoque l’angoisse de l’arcane de la Lune. Cependant, le défi du chiffre 9 nous rappelle qu’il est crucial de lutter contre ces pensées oppressantes en utilisant notre pouvoir de raisonnement. Bien que nos pensées agissent comme des obstacles, elles peuvent également nous aider à trouver des solutions et à surmonter nos peurs.

L’état de satisfaction du 9 de Coupe

Le Neuf de Coupe exprime un état intense de satisfaction après avoir passé plusieurs épreuves. Ainsi, nous avons atteint une situation de vie qui nous satisfait pleinement, d’où le côté assez positif de cette carte. Cependant, nous évoluons dans le monde des émotions (Coupes), et cette carte cache des réalités que l’on ne souhaite plus voir, probablement enfouies sous les draps de la scène. D’ailleurs, c’est là où l’écueil nous guette, car le Neuf de Coupe suppose que nous n’avons pas encore atteint la pleine réalisation. Alors, il faut faire attention à ce que la part d’ombre de nous-mêmes ne vienne pas saboter cet état ultime de satisfaction.

L’état de récupération du 9 de Bâton

Le Neuf de Bâton illustre un état intense de fatigue. On se sent épuisé, à bout de force, sur le point de tout lâcher. Heureusement, nous sommes dans l’univers des énergies (Bâtons), et on peut encore trouver le moyen de se tenir debout. Cependant, ce n’est pas le temps de céder devant les efforts nécessaires pour atteindre ses objectifs. Alors, pour continuer la route, il faut refaire le plein d’énergie et se reposer un peu, avant de franchir la dernière étape. À l’instar du personnage, on doit trouver un appui, ou un petit coup de pouce salutaire qui permettra d’arriver à nos fins.

L’état de croissance du 9 de Pentacle

Le Neuf de Pentacle nous raconte l’histoire d’un personnage qui est parvenu au sommet de sa réussite à force de labeur et de constance. C’est l’écho même de l’Ermite évoluant dans le monde de la matière (Pentacles), le monde de la réussite personnelle. Ainsi, cette carte témoigne d’une vie de labeur pour tous ceux et celles qui visent la pleine réalisation de leurs rêves. Toutefois, même si le personnage peut enfin récolter les fruits de ses efforts, il doit quand même maintenir un état de maturité spirituelle suffisante pour être en mesure de dompter ses pulsions. Ce faisant, il peut les orienter dans des actions qui stimulent la croissance et la richesse, et ce, jusqu’à la fin de sa vie.

Le message du chiffre 9

Comme on peut le constater, toutes les cartes de tarot qui représentent le chiffre 9 nous montrent une étape de vie importante où l’on peut contempler de près le plein accomplissement. En effet, on peut ressentir la victoire à notre portée, mais nous n’y sommes pas encore.

Dans certains cas, on profite déjà de ses douceurs, mais avec le danger constant de perdre l’équilibre. Dans d’autres cas, on peine à franchir la dernière étape avant d’atteindre ce niveau d’évolution qui nous permettrait de profiter d’un sentiment de libération, ou d’obtenir des forces nouvelles pour entamer un nouveau cycle.

Toutefois, la force du chiffre 9 se situe dans cette quasi-réalisation. En voyant si près la ligne d’arrivée, on trouve la résilience qui nous permet de traverser la dernière épreuve. 

Que la lumière du tarot vous accompagne !

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Libérez la Grande Prêtresse en vous !

    Et lisez les 78 cartes de tarot intuitivement, en toute confiance.

    >
    Success message!
    Warning message!
    Error message!