Le Trois

d'Épée

Souffrir | Pourfendre | Croître

Endroit
ENVERS

Blessure, souffrance, non-communication

Discours intérieur négatif, soulagement

Image du Tarot Classique par Barbara Moore & Eugene Smith © 2015 pour la traduction française, Éditions AdA inc. Tous droits réservés.

Description

Les Épées et l'élément AIR

Les Épées représentent l'intellect, le côté rationnel, la logique, l'analyse et les actions qui s'y rattachent. Alors, les Épées analysent en détail l'idée originale. Elles jugent uniquement à partir de la raison et de la logique. De plus, elles excellent dans le développement des idées et de la communication. Elles voient toutes les facettes d'une question, soupèsent avec soin et émettent une opinion claire et articulée. Ainsi, c'est l’épée du guerrier ou du justicier. D'ailleurs, il faut toujours voir l'épée selon la guerre sainte, intérieure, que le consultant livre. Elle frappe le coupable, elle protège la personne vulnérable.


Ainsi, l’Air et les pensées sont de la même substance. L’Air se réfère à l'ordre sacré, à la prière, à la caste sacerdotale, à la suprématie de l'esprit. Aussi, c'est l'élément de la communication, des échanges. Mais l'air n'est pas palpable, alors il arrive que ses idées ne soient jamais réalisées. Donc, l'Air favorise l'intellect, la raison, l'esprit plutôt que la sensibilité ou les émotions.

Les Trois en général

La numérologie dans le tarot raconte le chemin de toute âme incarnée à partir de son potentiel (les As) jusqu’à sa pleine réalisation (les dix). Ainsi, les « trois » symbolisent le mouvement tant sur un plan tangible que dans un processus vers la croissance. C’est pourquoi ils expriment la vie, la fertilité et l’abondance.


De plus, le mouvement peut prendre la forme de l’expression créative, de l’enthousiasme ou d’une action quelconque. Ce chiffre sacré s’unit à la Création et à la Trinité divine sur le plan de l’amour : amour de soi, des autres et du monde divin.

Sur la carte...

Ainsi, sur la carte, nous voyons un cœur transpercé de trois épées qui se croisent en plein centre. Cette image surprend par sa cruauté. Mais comme si ce n’était pas assez, des barbelés sont enserrés autour du cœur pour le comprimer davantage. Cette violente image baigne dans un environnement pluvieux, maussade et dépouillé de toute vie.

Le Trois d'Épée en particulier

Le Trois d’Épées est surtout reconnu pour la blessure qu’il incarne. À cause de l’image du cœur, on l’interprète souvent comme un signe de rupture amoureuse. C’est parfois vrai, mais cela ne rend pas toute la profondeur de sa signification. Comme les épées dominent dans le monde des communications, cette carte symbolise souvent la souffrance causée par des paroles blessantes infligées par ceux qui nous sont proches, ce qui rend leurs attaques encore plus amères. D’où l’idée d’une rupture possible.


Plus profond encore, ce sont les pensées dénigrantes ou les fausses croyances que nous nous infligeons qui créent cette souffrance. Nos pensées ont un impact direct sur notre cœur, le centre des émotions. Heureusement, cette carte mineure indique une souffrance temporaire, de courte durée.

3 clés d'interprétation

Souffrir

Le Trois d’Épée illustre une grande souffrance émotionnelle, qui nous atteint au cœur et que nous supportons sans rien dire. Cette souffrance peut être causée par nos discours intérieurs négatifs, ou par une autre personne qui veut nous blesser, nous faire souffrir.

POURFENDRE

La réputation des épées à trancher dans le vif du sujet, ou à aller droit au cœur provoque des blessures vives et directes, sans tenir compte de la sensibilité du sujet. Le manque de communication aggrave cette souffrance.

croître

Qu’on le croit ou non, le Trois d’Épée nous invite à grandir dans cette épreuve. Une bonne dose de rationnel, et le rétablissement d’une bonne communication en soi ou avec la personne concernée permettent de rétablir les faits ou de passer à autre chose.

trois d-epee

Quand je vois...

...le Trois d’Épée dans un tirage, je sais que ma consultante réagira instantanément à l’image difficile à regarder. La mauvaise réputation du Trois d’épée la mettra sur la défensive, se préparant au pire. Mais je sais qu’un grave problème de communication est souvent à la base de cette souffrance. Si son partenaire est impliqué, je lui fais vite comprendre que la restauration de la communication donne l’espoir d’un dénouement heureux. La souffrance fait place à l’espérance.

​ 

Annie Leblond
Fondatrice de Tarotsphères

Image du Tarot des mondes oniriques par Stephanie Pui-Mun Law & Barbara Moore, © 2011, 

pour la traduction française, Éditions AdA inc.. Tous droits réservés.


Le Trois d'Épée dans un tirage de tarot

Ainsi, le Trois d’Épée illustre toujours une souffrance aiguë, mais temporaire. Il faut repérer la provenance de la souffrance. Vient-elle de ses pensées dénigrantes ou de paroles qui dépassent souvent la pensée de celui ou celle qui les prononcent ? Peut-être que ces paroles blessantes sont totalement inacceptables aussi. Très vite, on passe au mouvement. En effet, cette carte nous invite à agir sur cette souffrance pour la canaliser. Une bonne crise de pleurs, une discussion difficile, mais souhaitable avec l’auteur peut aider à tempérer cette souffrance. Dans certains cas, il suffit d’accepter que cela se soit produit, sachant que le temps arrangera les choses.

Côté lumière

Une souffrance aiguë, vive, en pensées ou en paroles, auto-infligée ou subie, qui ne durera pas.

Côté obscur

Dénigrement constant, de soi ou d’un proche, qui s’étend dans la durée.

carte Inversée

Soulagement en vue. Optimisme, pardon.

Mémorisez les cartes mineures du tarot
en un clin d'oeil !

Gardez sous la main la signification des cartes mineures (suites numérotées et cartes de cour) sous forme de mots-clés dans un aide-mémoire facile et rapide à consulter.

>