3 conditions essentielles pour trouver et cultiver l’amour

février 11, 2018   | 

En tant que professionnelle du tarot, je me retrouve très souvent à répondre aux questions relatives à la vie amoureuse dans mes consultations. Des personnes belles et intelligentes peinent à trouver l’amour véritable et engagé.

Pire, elles tombent souvent en amour avec des partenaires qui ne leur conviennent pas. À force de faire des tirages dans ce domaine et de partager les besoins de mes client(e)s, j’en suis venue à me baser sur trois principes fondamentaux pour trouver un amour qui s’appuie sur l’authenticité, l’engagement et la loyauté.

Une internaute me faisait remarquer récemment que les gens recherchent surtout l’amour besoin comparativement à l’amour véritable. Peut-être qu’on en est venu à prendre ce qui passe pour éviter de se retrouver seul(e) dans la vie. 

Ou peut-être qu’on se contente de ce que l’on a, car la peur de l’inconnu ou toutes autres peurs jaillissent quand on imagine le scénario de la rupture ou de la solitude. Je trouve souvent ces peurs dans les tirages de tarot. Elles sont généralement à l’origine des problèmes liés à la solitude ou aux relations toxiques. Une partie de mon travail consiste à consulter le tarot pour conscientiser mes clients sur leurs peurs. Je dirais même que ces peurs sont les principaux obstacles à l’amour. Mais outre les peurs, d’autres obstacles tout aussi importants empêchent la réalisation amoureuse. Je les aborderai plus loin

Mais je constate un tout autre phénomène dans les affaires amoureuses. Les gens n’arrivent pas à trouver le partenaire qui leur convient et qui désire s’engager. Ils ont beau chercher, ils ne trouvent pas. Pourtant, il n’y a jamais eu autant de célibataires au Québec, soit 33,3 % selon le dernier recensement de Statistiques Canada. Alors, qu’est-ce qui se passe ? Comment trouver la perle rare dans ce 33,3 % ? Et surtout, comment s’assurer de ne pas retomber dans des schémas de relations toxiques ?

Évidemment, je n’entrerai pas dans des détails relevant de la psychologie. Ma pratique du tarot se fonde sur les principes du coaching, et c’est en tant que mentor spirituel que je peux aider.

Alors, les deux questions les plus courantes posées au tarot donnent ceci :

  • Les célibataires : « Comment puis-je attirer l’homme/la femme de ma vie ? »
  • Les couples : « Pourquoi mon couple va si mal ? »

J’en ai tiré les leçons suivantes que je décline en trois conditions essentielles pour trouver et garder un amour véritable et engagé.

D'ailleurs, j'ai rédigé une série de billets sur l'amour dans tous ses états avec une disposition de tarot pour chaque étape de la vie amoureuse : rechercher l'amour, comprendre sa relation amoureuse ou même faire le deuil de votre ex afin de repartir sur de bonnes bases pour trouver le bon partenaire, je vous les recommande fortement.


1. Se connaître et répondre à ses besoins

« Charité bien ordonnée commence par soi-même. » Nous connaissons tous cet adage, mais la perception entre l’amour de soi et l’égoïsme demeure très subjective. L’amour de soi n’exclut pas l’amour des autres, d’ailleurs c’est complémentaire. De plus, cet amour envers soi nous permet de grandir et évoluer sur le plan spirituel. Tandis que l’égoïste ne sait pas donner, il retient les choses vers lui. Il ne peut rayonner l’amour. Alors pour trouver l’amour, il faut d’abord s’aimer. S’aimer suffisamment pour croire que l’on mérite d’être aimé. Parfois, ce chemin est long et jonché d’obstacles psychologiques, mais en prenant le temps de bien se connaître, on apprend à apprécier qui nous sommes. La connaissance de soi va de pair avec l’amour.

Lorsqu’on sait qui on est, lorsqu’on fait le compte de ses valeurs, de ses qualités et défauts, on apprend à comprendre les besoins fondamentaux qui nous habitent. Lorsque le travail de cette conscientisation est accompli, on cherche à les combler.

Par exemple, si vous êtes une personne ayant besoin de solitude, vous ferez en sorte de vous garantir des moments où vous vous retrouver seule, que ce soit pour lire, réfléchir, pratiquer un art ou un sport. Ces moments de solitude sont importants pour la personne qui a besoin de se recentrer.

Si vous êtes follement amoureuse ou amoureux d’une personne qui déteste être seule, qui a toujours envie d’être à vos côtés, et que vous ne savez pas respecter vos besoins, il y a de fortes chances que vous résistiez à vos désirs de solitude de peur de perdre votre partenaire, ou pour éviter des conflits. Au fil des mois et des ans, il sera de plus en plus difficile de maintenir une relation saine.

Quand plusieurs besoins ne sont pas comblés, des conflits naissent et la rupture devient une issue possible. Tant et aussi longtemps que vous ne reconnaîtrez pas vos besoins, vous tombez dans un schéma répétitif de relations insatisfaisantes. Et un beau jour, vous perdrez confiance en votre capacité d’attirer l’amour dans votre vie.

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Je veux illustrer ici la dynamique qui s’installe lorsqu’on ne connaît pas assez bien nos besoins, et qu’on ne reconnaît pas très bien ce qui nous distingue des autres. Évidemment, quand je parle de besoin, je parle des aspirations que nous avons et qui nous font grandir comme personne. Ils ne peuvent être assouvis par une tierce personne.

Et si vous êtes si consciente de vos besoins et que vous vous aimez suffisamment pour vouloir les respecter, vous saurez prendre le risque de les communiquer à votre 2e moitié. Ça passe ou ça casse. Quand ça passe, tout va. Quand ça casse, vous assumez.

Alors, dans un tirage de tarot en profondeur, je commence toujours par interroger les cartes sur les attentes de la personne. Et dans le cas d’un couple, je cherche à établir la dynamique de leur relation.


2. Savoir ce que l’on veut

Dans un deuxième temps, quand on se connaît bien, il est plus facile de savoir ce qu’on attend d’une relation. En faisant l’exercice de mettre sur papier ce que l’on veut, ou même dans une consultation de tarot, on fait face assez rapidement à nos besoins fondamentaux. Et là encore, je ne parle pas des besoins triviaux de la vie matérielle, mais bien de nos besoins psychologiques.

Alors, on peut faire l’exercice d’imaginer le type de personne qui saura respecter nos valeurs. On touche ici le domaine des valeurs et non des apparences. Il y a toute une différence entre avoir besoin d’un partenaire grand, beau et intelligent (ce qui est ok aussi), et affirmer notre besoin de respect et de liberté d’être soi dans une relation. Prendre conscience de nos valeurs fondamentales, comme la franchise, la fidélité, la famille ou autre, permet de nous assurer que ces valeurs se trouvent en grande partie chez notre partenaire potentiel. Je dis bien en grande partie, car c’est impossible d’avoir le « match » parfait.

Par exemple, je suis une femme qui ressent un grand besoin de vivre et de cultiver sa spiritualité, mais je suis mariée à un scientifique rationnel et pragmatique, nous échangeons donc très peu dans le domaine de la spiritualité. C’est avec mes amies et ma carrière de tarologue que je peux exprimer cette partie importante de ma personne. Je respecte la position de mon mari et malgré cette différence, mon mari respecte totalement cet aspect de moi-même : pas de sarcasmes, pas de non-dits, et surtout pas d’interdiction. Je suis libre d’être totalement moi-même dans notre relation. Une autre internaute me disait : « L’amour de deux âmes complémentaires c’est tellement différent et durable ! » Elle a bien raison.

Ainsi, en se connaissant bien et en sachant ce que l’on veut, il devient facile d’émettre des intentions à l’univers. C’est alors que la troisième condition entre en jeu.


3. Avoir la foi

Vous savez ? Cette foi qui déplace des montagnes ? C’est bien de celle-là qu’il s’agit. Avoir la foi c’est croire que l’intention que nous émettons dans l’univers va se manifester un jour ou l’autre. C’est le genre de foi qui nous permet de prier (émettre une intention) et ensuite nous taire et vaquer à nos affaires. On sait alors que l’Univers est en train de conspirer à cette manifestation. Nous nous savons aimés du divin. Nous nous sentons connectés avec la Conscience Universelle. Tout peut arriver. Sans cet ingrédient essentiel, nous ne pouvons ressentir la pleine mesure de notre capacité à créer notre vie. Cela vaut pour l’amour, comme pour toutes les autres sphères de notre vie.


Conclusion

Comme vous pouvez le constater, un tirage de tarot qui répond par oui ou par non ne peut prendre en considération ces trois conditions essentielles pour trouver et cultiver l’amour dans sa vie. Je crois fermement à notre libre arbitre et à notre pouvoir de créer le futur de nos rêves. Ces conditions représentent les fondements de toute manifestation dans la matière. Cela semble si simple, mais ce n’est pas le cas. Il existe tellement de facteurs qui agissent comme des obstacles à nos désirs et le premier de ces facteurs, le facteur avec un grand F, s’inscrit dans nos croyances inconscientes.

Le succès de l’application de ces trois conditions dépend de la conscientisation de nos croyances inconscientes. Dans une démarche sincère de trouver qui nous sommes vraiment, ce qui nous anime, ce qui nous freine, en plus de chercher à déterminer nos valeurs fondamentales, nous arrivons à débusquer les obstacles qui se dressent sur le chemin de nos intentions. Un tirage de tarot personnalisé nous aide à débusquer certaines de ces fausses croyances façonnées par notre enfance et nos expériences. Mais le succès de cette démarche repose sur notre volonté de faire face à nos peurs.

Consultez les cartes mineures du tarot
en un clin d'oeil !

Gardez sous la main la signification des cartes mineures (suites numérotées et cartes de cour) sous forme de mots-clés dans un aide-mémoire facile et rapide à consulter.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

partagez...

Billets similaires

Soyez au courant de toutes les nouvelles sur le tarot. Abonnez-vous à mon infolettre pour tout savoir sur les derniers trucs d'apprentissage du tarot, les formations et les promos.

Et téléchargez votre aide-mémoire des
cartes mineures en un clin d'oeil !

>